NOS VALEURS QUALITÉ/SÉCURITÉ/ENVIRONNEMENT

Les Transports de l’Ain s’engagent pour la qualité de service, la sécurité du personnel et des usagers, et la préservation de l’environnement.

Après avoir obtenu la certification Qualité en 2003, la Régie Départementale des Transports de l’Ain est devenu en septembre 2009, la première entreprise de transports de voyageurs en France à être triplement certifiée Qualité, Sécurité et Environnement, par la société DEKRA.

La triple certification couvre l’ensemble des activités de l’entreprise, et associe personnel roulant, personnel de maintenance et personnel administratif autour de valeurs communes. Et dans un but d’évolution en continue.

Est exclu de la triple certification notre nouvelle agence de Chazey-Bons.

Télécharger l’annexe au Processus de Management SMI.

En mars 2021, les Transports de l’Ain renouvelent leur triple certification pour une durée de 3 ans avec des audits de suivi annuels. :

  • ISO 9001 (certification qualité) basée sur une approche processus, elle nous permet de placer la satisfaction client au cœur de l’organisation,
  • OHSAS 18001 (certification sécurité) vise la prévention des risques professionnels relatifs à la santé et à la sécurité du personnel et de nos clients. Nous changeons de référentiel de certification. La norme OHSAS 18001 va disparaitre au profit de la norme ISO 45001 (créé en 2018).
  • ISO 14001 (certification environnement) permet de maîtriser l’impact de nos activités sur l’environnement.

Au quotidien:

  • La Qualité, c’est:
    • Vérifier la satisfaction clients, via des questionnaires de satisfaction,
    • Analyser et répondre aux réclamations clients et donneurs d’ordre, assurer des contrôles sur lignes avec du personnel interne et assermenté,
    • Garantir le fonctionnement des process interne et la formation du personnel, via les procédures et documents internes et externes.
  • La Préservation et le Respect de l’Environnement, c’est:
    • Des installations et équipements en place: séparateurs d’hydrocarbures, recycleur d’eau, bacs de rétention, fontaine biologique, cabine de peintures….,
    • L’utilisation d’un carburant additivé permettant de réduire les émissions de monoxyde de carbone et d’hydrocarbures…
    • Des équipements dédiés à la production d’énergie: panneaux photovoltaïque solaire et thermique,
    • Le tri sélectif des déchets et le prélèvement par des prestataires habilités pour revalorisation,
    • Le respect de la réglementation,
    • L’analyse des impacts environnementaux et la mise en place d’actions,
  • La Protection de la Santé et la Sécurité des Salariés et des Usagers, c’est:
    • Le contrôle régulier des équipements de travail et des véhicules,
    • La formation du personnel aux postes de travail,
    • L’évaluation des risques professionnels et la mise en place d’actions,
    • Le signalement aux donneurs d’ordres des parcours ou arrêts dangereux,
    • Le respect de la réglementation,

INFO  CO2

Avec  le Décret n° 2011-1336 du 24 octobre 2011, le Grenelle de l’Environnement rend obligatoire l’affichage de l’information sur la quantité de dioxyde de carbone émise à l’occasion d’une prestation de transport.

Émissions de CO2 des Transports de l’Ain par type d’activités :

Un déplacement avec la Régie Départementale des Transports de l’Ain émet en moyenne, par kilomètre, et pour chaque passager transporté :

 

  •  Sur les activités urbaines : 24,68 grammes de CO2
  • Sur les activités départementales (lignes régulières départementales et lignes scolaires) : 73,08 grammes de CO2
  • Sur l’activité des transports adaptés : 73,91 grammes de CO2
  • A l’occasion de voyages ou sorties occasionnelles : 20,31 grammes de CO2

Sur l’ensemble des transports effectués par les Transports de l’Ain, les déplacements représentent en moyenne 57,35 grammes de CO2,

par kilomètre, et pour chaque passager transporté,

Méthode de calcul :

L’émission moyenne est calculée, pour chaque type d’activité, avec la formule suivante :

g CO2 / passager.km = ((consommation  / fréquentation)*3,07)*1000 / distance moyenne par voyageur

Sources des données :

  • Consommation : suivi annuel des pleins de carburant sur un logiciel spécifique, prenant en compte directement les informations transmises par les stations de gasoil,
  • Fréquentation : comptages réalisés sur l’ensemble des lignes,
  • Distance moyenne par voyageur : Les kms à vides et kms en charge sont enregistrés systématiquement sur le logiciel métier (planning). Les comptages de fréquentation permettent ainsi d’établir une distance moyenne parcourue par voyageur.
  • Facteur d’émission : fixé par décret 2011-1336, selon le type de carburant utilisé, et éventuellement actualisé par l’ADEME.(Gasoil 3.07 kg/eq co2)